Accueil  --  Actualités  --  Textes

 


LISTE DE SUPERVISEURS


 

REZO Travail Social
Connexion au REZO Travail Social

 

ASIE-PSYCHASOC
11, Grand Rue Jean Moulin
34000 Montpellier

Tél : 04 67 54 91 97
asies@psychasoc.com

 

   

Textes > fiche texte

1er Congrès Européen Travail Social et Psychanalyse : Retombées de congrès

Suggérer à un ami Version imprimable Réagir au texte

Joseph Rouzel

dimanche 31 octobre 2004

Nous sommes encore sous le coup de ce qui s'est passé au Corum de Montpellier lors du 1er Congrès Européen Travail Social et Psychanalyse. 380 participants et presque 300 que nous avons du refuser. Vu la structure très artisanale d'AFORE et de PSYCHASOC, nous avons essayé, malgré les cafouillages inévitables, de faire au mieux pour accueillir chacun. Il s'est passé quelque chose. Le succès de ce congrès nous le devons en grande partie aux intervenants et aux participants. Grâce à la qualité des interventions et des échanges, je crois, comme disait un participant, qu'il y a eu une mise au travail. C'est ce qui était visé, sans que nous puissions le programmer. Quelque chose d'une mise en acte, sans quoi la psychanalyse se réduirait à un baratin ou une discussion de salon, s'est ouvert. Bravo. C'est donc à une mise en mouvement que nous avons assisté. Et pas sans douleurs, et pas sans foirades... Comment en serait-il autrement? Nous verrons bien où tout cela nous mène. En ce qui concerne PSYCHASOC nous essayons d'être des passeurs de ce qui nous dépasse. Il faut dire que nous avons été précurseurs, puisque plusieurs colloques et journées de réflexion en 2005 prendront pour thème "travail social et psychanalyse ". Certains d'ailleurs nous en ont voulu et ont tenté le sabotage de ce congrès. Ils estiment sans doute, animés pas l’esprit de conquête, qu'il s'agit d'une chasse gardée! Ce qui fait notre force, c'est la forme très artisanale de notre entreprise. Nous voyageons légers et ne nous laissons pas freiner par les impedimenta des grosses machines institutionnelles, que ce soit dans le champ social ou analytique. D'où notre situation d'avant-garde. Nous n'en tirons aucune gloire, nous savons que nous travaillons les uns et les autres, et chacun à sa façon et chacun selon son style, à ce qui pourrait se renommer, à condition d'en réinventer le sens, des réseaux de résistance. Un point du réseau a commencé à réagir. Il faudra voir vers où tout cela peut trouver son chemin. Donc à suivre...

Et justement dans la foulée nous faisons l'annonce de trois pistes de publication, un acte plutôt que des actes de colloque :

- un ouvrage : pour le moment 4 éditeurs sont intéressés. Nous déterminerons en décembre nos choix et la marche à suivre.

- des passages dans la revue Cultures en mouvement de notre ami Touati qui, souffrant, n'a pu être parmi nous

- des installations sur le site Internet (Ce site - Psychasoc.com - est fréquenté par plus de 500 personnes par jour, vous voyez l'ampleur de la diffusion, puisque les textes restent installés en permanence)

Les personnes qui n’ont pu venir pourront ainsi prendre la mesure de ce qui s’est passé.

De toutes les façons tous les textes que nous aurons reçus seront publiés. Cela me paraît indispensable pour nourrir cet élan qui nous a soulevé.

J’ai annoncé à la fin du Congrès une invention : un colloque tournant sur 3 ans. Après Montpellier, ce sera le tour de Saint Etienne en 2005, puis de Soulac sur mer en 2006. On trouvera sur les site de psychasoc toutes les informations utiles. (http://www.psychasoc.com)

Commentaires


 

Copyright © par ASIE-PSYCHASOC
n° de déclaration : 91.34.04490.34

< site créé par meliwan  >